Afficher la navigation

"Dima Brando" de Ridha Béhi aux premières Journées du film méditerranéen d'Alger, "MéditerraCiné"

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 31/03/2012

Dans le cadre des premières Journées du film méditerranéen d'Alger baptisées "MéditerraCiné", qui se tiendront du 31 mars au 7 avril à Alger, le cinéma tunisien marquera sa présence par le film "Dima Brando" de Ridha Behi.

 

Organisé par l'Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC), en partenariat avec la société de diffusion et de production MD Ciné, Ce rendez-vous cinématographique sera marqué par la participation de 17 autres longs métrages de fiction récents exprimant les différents styles et tendances du cinéma méditerranéen en provenance de plusieurs pays notamment, la Turquie, la Chypre, le Liban, l'Espagne, le Maroc...

 

Le film "Il était une fois en Anatolie" (2011) du réalisateur turc Nuri Bilge Ceylan (quatre fois primé au Festival de Cannes) sera projeté lors de la soirée d'ouverture. Pour la clôture, les spectateurs auront l'occasion de voir en avant-première le film qui a raflé cinq oscars en 2012, avec quarante-sept nominations, à savoir "The Artist" de Michel Hazanavicius.

 

Il est à rappeler que le film tunisien "Dima Brando" a connu une grande vague de critiques de la part des médias algériens sous prétexte que le long-métrage comporte des "scènes audacieuses" qui ne cadrent pas avec le contenu du film.

 

Portant le nom du légendaire acteur américain Marlon Brando, ce film est une fiction dramatique racontant une histoire d'amour entre Anis (Anis Raach) et Zina (Souheir Amara).

Mais cette histoire se terminera par un échec avec l'arrivée au village d'un réalisateur américain ''Christian Erickson'' qui profita de la ressemblance entre Anis et Marlon Brando pour lui faire croire qu'il serait le héros de son prochain film consacré à Marlon Brando. Ce rêve a conduit les deux protagonistes de ce film à faire des concessions d'ordre moral, à l'origine de ''l'implosion'' de leur histoire d'amour.

Ce film a remporté le prix de la meilleure production dans la compétition des longs-métrages de fiction lors de la 5ème édition du Festival International du Film d'Abou Dhabi, organisé du 13 eu 21 octobre 2011 ainsi que le prix spécial de la cinquième édition du festival d'Oran du film arabe (FOFA, 15-22 décembre 2011).

TAP
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tuniculture.net