Afficher la navigation

Le Gouvernement décide de ne pas confisquer le livre ‘’Ma vérité’’ de Leila Ben Ali, mais toutes les recettes générées seront saisies

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 20/05/2012

Le gouvernement vient de prendre la décision de pas confisquer les exemplaires du livre ''Ma vérité'' que Leila Ben Ali a (semble-t-il) écrit. M. Abderahmane Ladgham, ministre chargé des dossiers de la corruption et de la bonne gouvernance, a par contre affirmé que tous les revenus qu'il aura générés en Tunisie ou ailleurs seront saisis.


Par ailleurs, M. Abderrahmane Ladgham, a démenti les propos qui lui ont été attribués par le journal Le Maghreb au sujet de la confiscation du livre.


''Leila Ben Ali a spolié les richesses du pays pendant 20 ans et on a le droit de prendre une telle mesure'', a-t-il ajouté.



A.CHENNOUFI
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tuniculture.net